Causes de la maladie de Crohn

 

La cause de la maladie de Crohn reste inconnue. Cependant, les chercheurs penchent vers le résultat d'une réaction anormale du système immunitaire de l'organisme.

Normalement, le système immunitaire protège contre les infections en identifiant puis en détruisant les bactéries, virus et autres organismes étrangers potentiellement nocifs. Les chercheurs envisagent que la maladie de Crohn serait le résultat d’une défaillance du système immunitaire, qui attaquerait les bactéries, les aliments et d'autres substances qui sont en fait inoffensifs ou bénéfiques.

Au cours de ce processus, les globules blancs s'accumulent dans la muqueuse de l'intestin, produisant une inflammation chronique, provoquant des ulcères, des plaies et des blessures aux intestins.

 

 

Les chercheurs ont constaté que des niveaux élevés d'une protéine produite par le système immunitaire, appelée facteur de nécrose tumorale (FNT), sont présents chez les personnes atteintes de la maladie de Crohn. Cependant, les chercheurs ne savent pas si les niveaux accrus de FNT ainsi que le fonctionnement anormal du système immunitaire sont les causes ou les conséquences de la maladie de Crohn.

La recherche montre que l'inflammation observée dans le tractus gastro-intestinal des personnes atteintes de la maladie de Crohn implique plusieurs facteurs :

  • Les gènes hérités
  • Le système immunitaire de la personne
  • L'environnement